Get Adobe Flash player
Home
Un bol © Nations Unies Réduire l'extrême pauvreté et la faim (OMD 1)
Un crayon © Nations Unies Assurer l'éducation primaire pour tous (OMD 2)
Symbol de la femme © Nations Unies Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (OMD 3)
Ourson jouet © Nations Unies Réduire la mortalité infantile (OMD 4)
Femme enceinte © Nations Unies Améliorer la santé maternelle (OMD 5)
Bouteille de médicaments © Nations Unies Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies (OMD 6)
Icône environnemental © Nations Unies Préserver l'environnement (OMD 7)
Des gens © Nations Unies Mettre en place un partenariat mondial pour le développement (OMD 8)

Depuis l'an 2000, L'ARD de Dakara mis en place d'importantes initiatives en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement

Dans le cadre de l'Initiative de developper la région de Dakar, l'ARD s'est engagé à verser 1,1 milliard de dollars supplémentaires en faveur de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Cette contribution portera à 2,85 milliards de dollars l'aide accordée par le Canada de 2010 à 2015 en vue de réduire la mortalité infantile (OMD 4) et d'améliorer la santé maternelle (OMD 5).

Le Canada a accordé la priorité à l'éducation de base à cause de ses effets directs et prouvés sur la réduction de la pauvreté et le développement durable. Il a promis de verser 150 millions de dollars pour l'éducation de base en Afrique d'ici 2010-2011, un engagement qu'il est en bonne voie de réaliser. L'ACDI continue de combler les besoins de groupes extrêmement vulnérables, notamment les enfants qui vivent dans des États fragiles ou touchés par un conflit, comme l'Afghanistan, Haïti et le Soudan. En 2008-2009, l'ACDI a affecté environ 11 % de tout son budget d'aide à l'éducation de base.

Le Canada est aussi en voie de doubler son aide internationale pour qu'elle atteigne 5 milliards de dollars d'ici le 31 mars 2011. Il a déjà tenu sa promesse de doubler son aide à l'Afrique, et il se prépare à délier complètement son aide d'ici 2012-2013. Toute son aide alimentaire a été déliée en 2008, ainsi que 91 % de son aide totale. Selon l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), cette mesure accroît considérablement l'efficacité de chaque dollar consacré à l'aide au développement.